Crédit image : Photo de Kindel Media provenant de Pexels, coupée par Nicomak

Prendre des décisions favorisant à la fois le bien-être du collaborateur et la performance de l’entreprise peut parfois s’avérer compliqué. Comme nous l’avons déjà mentionné, le management éthique peut faciliter la prise de décisions afin que celles-ci soient en accord avec les valeurs de l’entreprise. Aujourd’hui, nous allons plus loin en vous proposant une feuille de route vous permettant de concilier concrètement Management et Éthique. 

État des lieux et valeurs de votre entreprise

Si vous lisez ceci, vous vous questionnez probablement déjà sur les valeurs et pratiques, éthiques ou non, de votre entreprise. Et vous avez raison! Il s’agit là d’une étape essentielle à toute transformation profonde de votre organisation. En effet, il est nécessaire d’identifier clairement vos valeurs et votre culture d’entreprise, afin de développer un mode de management éthique qui soit en adéquation avec celles-ci.

Pour réaliser votre état des lieux, listez d’abord les pratiques éthiques qui existent déjà dans votre entreprise. Demandez-vous ensuite quels sont leurs points faibles et comment elles peuvent être renforcées, au niveau individuel, collectif et organisationnel. Même si vous êtes certain.e de bien comprendre ce qu’est l’éthique en entreprise, nous vous conseillons de continuer à étudier la question. Compte tenu de la vastitude du sujet. vous découvrirez toujours de nouvelles pratiques et notions intéressantes. Enfin, assurez-vous que votre management respecte bien les différentes obligations juridiques qui régissent l’éthique des affaires, comme la loi Sapin 2 ou la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères. 

Établir un cadre : la charte éthique 

Définir une charte éthique vous permettra de concrétiser au quotidien les valeurs de votre organisation. En effet, lors de situations difficiles à naviguer, la charte éthique permet au/à la collaborat.eur.rice de pouvoir s’appuyer sur des lignes de conduite claires lors de sa prise de décision. Assurez-vous cependant d’inclure tous les membres de l’organisation dans la sa création. Cela permettra à chacun de se sentir plus engagé dans sa mise en œuvre et de s’approprier cet outil. De plus, chacun pourra ainsi débattre, discuter, et se mettre d’accord pour enfin mieux comprendre les enjeux éthiques. Vous trouverez ici des conseils supplémentaires et concrets pour vous aider à rédiger votre propre charte éthique. 

Photo de Headway sur Unsplash

Traduire vos valeurs en actions

Pour concilier Management et Éthique, il convient de mettre le/la collaborat.eur.rice au premier plan. L’écoute, l’équité, la bienveillance et le respect sont autant de qualités dont le manager doit faire preuve au quotidien. Concrètement, pour vous assurer du bien-être de vos équipes au sein de votre organisation, vous pouvez organiser des espaces d’échanges et de discussion. Peu importe la forme qu’ils prennent, ils vous permettront d’avoir des retours non-négligeables des collaborat.eur.rice.s. Vous pourrez ainsi identifier les éventuels problèmes auxquels ils.elles font face et trouver les solutions adéquates.

C’est dans les situations de grand stress que l’éthique des Managers sera le plus à l’épreuve. Alors assurez-vous qu’ils.elles soient bien préparé.es. Une fois encore, la mise en place d’une charte éthique leur permettra de favoriser la transparence, la patience et le respect plutôt que la mise en concurrence ou la recherche de performance. 

Finalement, concilier Management et Éthique, c’est possible. Il s’agit d’être à l’écoute de vos équipes, de favoriser leur bien-être au sein de votre entreprise, de les aider à progresser et à développer leurs compétences. En travaillant main dans la main avec vos équipes, vous irez toujours plus loin.