Crédit image : geralt - image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Et si vous décidiez de sauver le monde avec votre entreprise ? Une idée qui vous parait saugrenue ? Pas tant que ça pour les quelques 2,4 millions de personnes qui travaillent dans une entreprise sociale et solidaire. Cela représente environ 14% de l’emploi dans le secteur privé en France. Mais qu’est-ce qu’une entreprise sociale et solidaire ? Quelles sont les différences avec une entreprise dite « classique » ou « traditionnelle ! ? Nous vous invitons à découvrir avec nous pourquoi et comment l’effet positif de votre entreprise peut être inscrite dans son ADN dès sa création.  

Qu’est-ce que l’entreprenariat social ?

La loi ESS (pour entreprenariat social et solidaire) crée depuis 2014 un statut bien spécifique pour des entreprises dont l’objectif premier est d’avoir un impact d’utilité sociale avec leur activité. Il s’agit d’une forme juridique qui vise à développer et à aider les entreprises qui reposent sur un projet social. Ce projet social peut se situer au niveau du cœur de métier de l’entreprise, de son fonctionnement ou encore des personnes qu’elles recrutent.

Pour être considérée comme une entreprise sociale et solidaire et selon la loi de 2014, l’entreprise doit répondre aux trois critères suivants :

  • L’objet social de l’entreprise doit tomber au minimum dans une des 3 catégories suivantes :
    • apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité ;
    • lutter contre les exclusions de tous genres (sociales, économiques, culturelles, éducationnelles, …) ;
    • participer activement au développement durable, peu importe s’il s’agit de sa facette économique, environnementale ou sociale.
  • La gouvernance de la société doit se faire de manière démocratique et participative.
  • Les bénéfices générés par la société doivent être réinvestis dans le projet social de l’entreprise et non distribués aux actionnaires comme c’est le cas dans les entreprises dites traditionnelles.

Notez bien que la forme finale de l’entreprise sociale et solidaire peut avoir plusieurs formes : association, mutuelle, coopérative, … Ce qui compte, c’est l’impact social, la forme de gouvernance et ce qui est fait des bénéfices de l’entreprise.

skeeze – image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Avantages et inconvénients de l’entreprenariat social

Avantages :

  • Il existe des aides (financières et autres) réservées aux entreprises sociales et solidaires.
  • En fonction de l’objectif social de votre ESS, vous pouvez attirer des candidats qualifiés.
  • Votre travail a un vrai sens. Cela peut impacter positivement votre bien-être au travail et votre engagement…. Ainsi que celui de vos collaborat.eur.rice.s !
  • Il s’agit d’un avantage face à vos concurrents et vis- à-vis de vos clients.

Inconvénients :

  • Les critères qui définissent une entreprise sociale et solidaire peuvent potentiellement limiter le financement et/ou le développement d’une entreprise.
  • Si vous désirez vous enrichir personnellement avec une entreprise qui fait partie de l’ESS, cela n’est pas possible.

En fin de compte, les différents modèles d’entreprises existent car les situations personnelles et économiques qui règnent au moment de la création d’une entreprise sont très spécifiques. C’est donc à vous de décider, en fonction de vos valeurs et de vos besoins d’accompagnement et de financement, si fonder une entreprise sociale et solidaire est pertinent ou non.

Dans tous les cas, vous pouvez changer le statut de votre entreprise à n’importe quel moment pour en faire une entreprise sociale et solidaire : il faut juste que celle-ci réponde aux critères énumérés plus haut.

Trouver le business plan de votre entreprise sociale et solidaire

www_slon_pics – image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Vous êtes convaincu.e de l’entreprenariat social et prêt.e à vous lancer dans l’aventure ? Voici quelques conseils à suivre pour trouver le business plan qui fera le succès de votre ESS.

  1. Définissez votre champ d’action. Le développement durable est un concept très vaste et regroupe plusieurs domaines. Désirez-vous vous concentrer sur la sauvegarde de l’environnement ? Ou pensez-vous être plus utile dans le social ? Il est tout à fait possible de combiner plusieurs domaines : embaucher des personnes handicapées pour faire un travail qui a un effet sur l’environnement, par exemple.
  2.  Une fois votre champ d’action déterminé, immergez-vous dans ce domaine pour identifier le problème exact que vous désirez solutionner. Après un premier travail de recherche documentaire, contactez des personnes qui travaillent en lien avec le problème qui a attiré votre attention. Etablissez une liste de toutes les parties prenantes qui pourraient vous donner des indications : pensez aux parties prenantes directes ET indirectes, c’est à dire des personnes concernées de loin par ce problème. Préparez vos questions en avance de vos entretiens avec elles.
  3. Après vos entretiens avec les parties prenantes que vous avez identifiées, classez leurs réponses selon leur urgence/difficulté ainsi que selon les pistes de résolution qui vous ont été donné.
  4. Analysez toutes les réponses et le classement que vous avez etabli. Identifiez un maximum de solutions considérées comme pertinentes et viables par les parties prenantes. Une fois cette liste établie, réfléchissez à une façon dont cette solution pourrait s’auto-financer. Prenez votre temps : les meilleures idées ne nous arrivent pas toujours immédiatement.
  5. Soyez créatifs ! Il existe plusieurs méthodologies pour développer votre créativité et vos idées. Cherchez sur Internet comment innover sur votre Business Model.
  6. Si vous n’arrivez pas à trouver une solution ou que vous doutez de la pertinence des solutions que vous avez trouvé, parlez-en avec votre entourage ou contactez des incubateurs d’idées comme MakeSense qui peuvent organiser et animer des sessions de brain-storming autour de votre idée.

L’entreprenariat social et solidaire vous interpelle ? Vous désirez en apprendre plus sur le concept ou tout simplement voir comment faire évoluer votre entreprise déjà existante vers ce modèle ? Vous voulez vous faire accompagner pour développer votre idée d’entreprise sociale et solidaire ? Contactez Nicomak dès aujourd’hui pour en discuter !