matrice de matérialité

Si la politique RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) devient incontournable pour toute société, définir les enjeux d’une stratégie RSE n’est pas forcément évident de prime abord, à plus forte raison pour les patrons de PME ou TPE qui ne bénéficient pas de départements dédiés. 
L’analyse de matérialité permet justement d’identifier ces enjeux. 
L’idée est alors de les appréhender sous une forme concrète : construire une matrice de matérialité permet ainsi de créer un outil d’aide de décision RSE extrêmement visuel et donc immédiatement parlant. 
C’est l’outil idéal pour passer de la théorie à la pratique pour toute démarche RSE en entreprise. 
Et un énorme avantage pour les petites structures qui ne savent comment s’y prendre. 


Définition de la matrice de matérialité

Construire une matrice de matérialité des enjeux RSE est une pratique issue du monde financier qui vise à hiérarchiser les enjeux économiques, financiers, sociétaux et environnementaux au regard de l’ambition de l’entreprise et des attentes de ses principales parties prenantes.

Cette hiérarchie classe principalement les enjeux par importance (majeurs, cruciaux…) et par nature (social, sociétal, environnement, gouvernance, finance, affaires…). 
Les parties prenantes peuvent inclure par exemple les salariés, syndicats, actionnaires, investisseurs et agences de notation, clients, fournisseurs, pouvoirs publics, ONG, milieu académique… 

En France, la loi « Grenelle II » impose (aux entreprises de plus de 500 salariés et 100 millions de Chiffre d’Affaire), dans son article 225 un reporting RSE, basé sur 42 indicateurs, ce qui est complexe à analyser. 
C’est justement tout l’enjeu de la matérialité : revenir à un outil concis et concret, à travers un procédé compréhensible par tous, reproductible, transparent et opposable. 
Il ne faut pas perdre de vue qu’un bon outil a toujours un objectif : l’idée est d’avoir avec la matrice matérialité RSE un outil suffisamment concret pour le traduire si possible en KPI’s.

Comme outil, la matrice de matérialité impose donc deux impératifs : il faut choisir le bon outil et il faut en faire un bon usage ! C’est tout l’intérêt de faire appel à un professionnel : Metromak fournit ainsi un outil RSE qui vous dit clairement où dépenser votre énergie pour bien faire. 

Construire une matrice de matérialité excel

Que ce soit sous forme de tableau excel ou de cartographie, une matrice de matérialité comprend en principe deux entrées, qu’on peut placer par exemple sur un graphique selon deux axes, abscisses et ordonnées. Chaque partie prenante note les enjeux de son point de vue, pour les comparer par exemple à l’évaluation de l’entreprise sen termes de performance et de création de valeur ajoutée.

Sauf que construire une matrice de matérialité excel ou sous forme de cartographie prend du temps, pour un résultat graphique vraiment peu avenant ! Pour dépasser ces contraintes, l’outil Métromak propose une solution rapide, innovante, mettant à profit la puissance du web et de l’informatique. 

La création d’une matrice de materialite s’effectue ainsi en 3 étapes, en partie dématérialisées. 
• Définition des enjeux RSE : ils peuvent être prédéfinis sur un référentiel choisi, ou récoltés en entretien. 
• Récoltes des notes : chaque partie prenante est appelée à voter en ligne. 
• Construction de matrices de matérialité : c’est une étape automatisée avec Métromak, fonction du degré d’importance, d’urgence et de facilité d’application. 
Il est possible de personnaliser en un clic une matrice à un seul enjeu ou à une seule partie prenante.

Métromak permet ainsi de créer une matrice de matérialité esthétique, visuellement parlante et spécifique : l’idée est de passer plus de temps sur l’analyse que sur les calculs, pour engager au plus vite les démarches concrète de la stratégie RSE. 
C’est ainsi une solution utilisable par toute entreprise s’engageant dans une politique RSE.

Les avantages à faire une matrice de matérialité

Une matrice de matérialité de manière générale, et l’outil Métromak plus spécifiquement, permettent d’installer une démarche RSE dans le concret, en dépassant le simple stade du recyclage des gobelets de la machine à café. 

L’outil Métromak permet de faire surgir des attentes restées jusque-là sous portée des radars, de pointer les points positifs existants, de proposer des solutions extrêmement concrètes, nées parfois de l’intelligence collective. 

Ces solutions RSE sont : 
• Impactantes : elles vont améliorer votre fonctionnement, avec un retour sur investissement et une valorisation de votre image. 
• Identifiantes : elles répondent aux demandes des parties prenantes, qui vont se reconnaître dans ces enjeux et se responsabiliser encore plus.

Grâce aux résultats fournis par l’outil Métromak, une matrice de matérialité va vous proposer des actions concrètes, préventives ou correctives, pour établir une vraie politique RSE collaborative : non seulement vous allez redonner du sens au travail, mais vous allez aussi redonner de la valeur et des valeurs à votre business.

Contactez-nous pour en savoir plus, vous serez surpris.