Crédit image : HOerwin56 - image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Peu importe la taille ou encore le champ d’action de votre entreprise, de votre association ou organisation de travail en général. Vous allez forcément avoir besoin d’acheter des fournitures, des prestations d’autres entreprises, louer des locaux, … Vous en avez conscience, chaque entreprise ou organisation de travail fait partie d’un écosystème. L’achat responsable est un outil qui vous permet de travailler autant sur la maturité RSE de votre entreprise que d’être un levier de performance.

Comprendre le concept d’achat responsable

Si votre entreprise a une stratégie RSE/développement durable cohérente, il est probable que vous vous posiez la question de savoir si et comment la partie « achats » de votre organisation de travail peut en faire partie. Après tout, vous pouvez influencer les valeurs et le respect de votre stratégie RSE au sein de votre entreprise mais comment vous assurer que vos fournisseurs y répondent aussi ?

Mediamodifier – image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Cet article a pour vocation à vous montrer comment développer une stratégie d’achat responsable. Cela vous permet d’atteindre une plus grande maturité en développement durable au sein de votre organisation de travail.

Comment être un acheteur responsable ?

Votre stratégie RSE/développement durable, pour être cohérente, en lien avec vos valeurs et surtout pour être complète, doit se baser sur un des référentiels RSE qui existent. Le référentiel le plus connu et le plus appliqué est l’ISO 26 000. L’ISO 26 000 comporte 7 piliers au total et chaque pilier permet de couvrir un ou plusieurs impacts de votre organisation auprès de vos parties prenantes. Et, même si « Achats » ne fait pas partie des 7 piliers, chaque pilier a un impact sur votre politique achats. Découvrons-les ensemble.

Droits de l’Homme : Vos fournisseurs de matière première font-ils travailler leurs employé.e.s dans des conditions dignes des Droits de l’Homme ? Cette questions se pose peu en France mais a toute son importance si certains de vos fournisseurs se trouvent dans des pays avec des lois relatives au travail qui ne sont pas en lien avec les Droits de l’Homme.

Gouvernance : La gouvernance de votre organisation de travail est très intimement liée aux valeurs de votre entreprise. Si vous décidez d’adopter une stratégie RSE, alors la RSE doit devenir un outil qui dirige toute décision stratégique et de mise en place que vous prenez. Dans ce cas, réfléchissez à une politique d’achat responsable. Les questionnements autour des 6 autres piliers vous aideront à la définir.

Relations et conditions de travail : Si vous avez des salarié.e.s, alors il est important de vérifier si vos fournitures sont adaptées à leurs vrais besoins. Ces fournitures sont-elles de bonne qualité et confortable, par exemple les fauteuils de bureau ? Est-il simple pour eux de demander l’achat d’objets ou de services qui facilitent leur travail ?

Environnement : Quels sont les impacts de vos achats sur l’environnement ? Est-il possible de réduire les impacts négatifs de vos achats sur l’environnement ? Existe-t-il des options ou même des matières premières plus écologiques ? Est-il possible d’acheter les mêmes produits à un fournisseur plus proche, qui les livre de manière plus écologique ? Un excellent exemple est l’entreprise La Petite Reine qui permet aux entreprises situées en ville de se faire livrer en vélo et non par camion.

Loyauté des pratiques : Pour développer des relations pérennes, saines et mutuellement bénéfiques avec vos fournisseurs et prestataires de service, il est important d’être juste avec eux et de faire preuve de bienveillance dans vos relations. Cela veut, entre autres, dire de payer vos factures le plus rapidement possible pour vous, de ne pas essayer de négocier au-delà d’un prix juste pour votre fournisseur autant que pour vous, d’excuser des retards occasionnels s’il y a une vraie raison valable, …

Alexas_Fotos – image rognée par Nicomak / Licence Pixabay

Questions relatives aux consommateurs : Vos matières premières sont-elles de bonne qualité pour éviter que les produits que vos consommateurs achètent ne se cassent rapidement ? Offrez-vous des options à vos consommateurs pour que ceux-ci sachent exactement de quoi sont fabriqués les produits que vous vendez. Si vous vendez des services, demandez-vous si ceux-ci sont transparents et permettent à vos client.e.s de vraiment comprendre ce qu’ils contiennent.

Communautés et développement local : Vos habitudes d’achat de vos fournitures et prestations en tous genres ont-elles un impact positif, neutre ou même négatif sur les autres membres de l’écosystème local dans lequel votre entreprise/organisation évolue ? Achetez-vous à d’autres acteurs locaux ? Le fait d’acheter des produits moins chers à des fournisseurs étrangers ou très loin géographiquement fait-il baisser les prix des producteurs locaux qui ne peuvent sinon plus être compétitif ?

Comment améliorer ma stratégie et mes habitudes d’achat responsable ?

Examiner, qualifier et améliorer vos fournisseurs. Il s’agit là d’une vraie stratégie à mettre en place qui est propre à votre entreprise. Il est conseillé de faire une formation sur les achats responsable pour s’approprier vraiment ce processus interne et externe. Nicomak propose des formations qui vous permettent de rentrer chez vous avec une stratégie d’achats responsables en lien avec les objectifs et les besoins de votre entreprise.

Vous voulez en savoir plus sur l’achat responsable ? Vous réfléchissez à étendre votre stratégie RSE à vos achats ? Nos expert.e.s Nicomak vous accompagnent dans l’élaboration et la mise en place d’une politique d’achat responsable en lien avec la stratégie et les objectifs de votre entreprise. Contactez-les aujourd’hui !