Logo CNCPH

Dominique Gillot, présidente du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) a remis le 19 juin un rapport sur l’emploi des personnes handicapées et sur les aidants ayant une activité professionnelle.

Le 24 octobre dernier, les ministres Agnès Buzyn, Muriel Pénicaud et Sophie Cluzel avaient confié à Dominique Gillot une mission pour trouver des solutions permettant de faciliter l’embauche et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap.

Dominique Gillot a présenté aux 3 ministres la conclusion de ses travaux et notamment les pistes d’amélioration qui vont nourrir le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, porté par Muriel Pénicaud.

Un rapport en deux tomes

Le rapport du CNCPH formule 34 recommandations pour faire évoluer le droit social, dont la dernière, pour préparer une loi de modernisation et d’harmonisation sociale qui prenne dans un même texte législatif ces avancées de portée inclusive.

Le rapport se décline en deux tome. Le Tome 1 est dédié à la situation des personnes handicapées dans l’emploi. Le tome 2 est consacré à la conciliation rôle d’aidant/vie professionnelle et fait part aux témoignages concrets des difficultés rencontrées par les personnes. Ce dernier dresse aussi des perspectives de simplification et de renforcement d’attention aux moments de fragilité identifiés dans le parcours de la personne et notamment des plus jeunes.

Trois grands objectifs

Le rapport de Dominique Gillot met en avant 3 grands objectifs :

  • Mieux informer et accompagner les personnes,
  • Mobiliser les employeurs et rénover les dispositifs d’accompagnement dans l’emploi,
  • Concilier le rôle des proches aidants et leur vie professionnelle.

Téléchargez le Tome 1 : Personnes handicapées : « sécuriser les parcours, cultiver les compétences »

Téléchargez le Tome 2 : Préserver nos aidants : une responsabilité nationale

Téléchargez la synthèse du rapport